Geographyhistoryuseful tInfo

Agadir et le Sud

Originairement Agadir s'appelait Santa Cruz de Cap de Guè et elle était un fort portugais. Elle devint Agadir en 1541 quand le Sultan Mohamed ech Cheick la conquit. Les seules traces qui restent de la vieille ville sont la kasbah sur le sommet de la colline du Cap de Ghir. L'année 1760 marque le commencement dune période de survivance sommeillante, causée par la fermeture du port supplanté par celui de Essaouira. En 1911 Agadir eu un moment de fame causé par « l'accident d'Agadir » qui se conclut avec la cession du Congo à l'Allemagne de la part de la France. Pendant les année '30 Agadir devint un important escale pour le « Aeropostale » qui traversait l'Atlantique. En 1960 un tremblement de terre detruit la ville prèsque entièrement. Elle fut rebatie 3 Km plus au sud et elle devint un centre touristique très important.

  

La Kasbah

La Kasbah fut batie en 1540 pour le siège du forte portugais et ensuite pour se défendre en cas d'attaque. Tout ce qui en reste c'est ler murs et le portail d'entrée. La ville moderne à été batie trois Km au sud pour avouer le danger des tremblements de terre. Des grands boulevards joignent les quartiers embeillis par des grandes espaces verts. On bati de plus en plus d'hôtel au long de la belle plage au sable fin et abritée des grandes ondes de l'Océan par le promontoire du Cap Ghir.

  

Route Agadir-Tiznit-Tan-Tan

La route côtière qui porte d'Agadir à Tan-Tan rejoins la mer au désert en 400 Km. Dès que Vous laissez Agadir Vous Vous trouvez dans le Maroc le plus véritable. La rue continue jusqu'à la source de la rivière Massa, où il-y-a le parc National du Sous-Massa, bijou vert au milieu du désert entouré par des cannaies superbes avec des grands bancs de sable qui sont le refuge idéal pour les oiseaux migrateurs.Les bouches de la Ouadi Massa sont aussi très intéressantes : on peut y observer l'agriculture traditionnelle et il-y-a aussi une reserve protegée où on peut voir des singlier sauvages, des mangustes et aussi le très rare Ibis hermite, les flamants roses et les faucons pêcheurs.

  

 

Tiznit

En continuant vers le sud on arrive a Tiznit qui fut batie en 1882 et se developpa très rapidement grâce aux échanges avec lEurope. Tiznit était le point de départ de la route impériale No 1.

Le centre ville

La ville est entourée par des murs crénelés en pierre rose qui mésurent 6 Km de long. Le centre de la ville est le mèchouar: la plâce poligonale dédiée au commerce. A côté de la place, dans le souk des jouailler, Vous pouvez trouver des bijoux berbères en argent. Aussi, les artisans de Tiznit sont fameux pour la production de poignards et sabres au fourreaux décorés et précieux. A voire absolument c'est la grande mosque qui se trouve au nord du mèchouar.

Sidi Ifni

Antique forteresse espagnole des année 30, Sidi Ifni regarde l'Atlantique de 50 m. d'hauteur. Très belle à visiter est la plage aux arches avec ses formation naturelles excavée par la mer et le vent. Les plages autour de Sidi Ifni sont très belles, peu connues et souvent Vous n'y trouvez personne..

La plage aux arches a nord di Sidi Ifni

 

 
  

Goulimmie

Est connue comme la villes des hommes bleu parce qu'elle est fréquentée par les chamelier nomades qui portent des vêtement bleus. Elle est une importante station d'arrêt pour les carovanes qui proviennent du Niger, du Mali et du Sénégal. Toutes les semaines on y tient un marché aux chameaux.

Tan Tan

Avant de Vous aventurer vers Tan Tan Vous devez demander la permission aux autorités. La route pour y arriver se deroule entre des grandes plaines pierreuses et des dunes de sable. Tan-Tan est une petite ville qui se trouve environs à 400 Km au sud d'Agadir. A côté de la ville il-y-a un e petite station balnéaire idéale pour ceux qui aiment la solitude et le silence.

  

Route Agadir-Tarouddant-Tiznit

Tarouddant

La route interne qui traverse le sud ouest du Maroc est flanquée par palmiers qui s'alternent à des grands blocs granitiques. C'est une des régions les plus intéressantes et moin touristique du pays. A juste 80 Km d'Agadir environs il-y-a Tarouddant qui garde l'acces à la vallée du Sous. Elle est connue comme la « petite Marakech » grâce à sa beauté et aux nombreux souks qui sont petits mais très riches en produits d'artisanat. En continuant sur cette route on trouve Tafraoute, batie à 1000 m. de haut dans un bassin de granit rose et entourée par des palmier et des oliviers. Tafraoute est la capitale de la tribu berbère des « Chleuch » qui sont fameux pour leur abilité commerciale. En fin d'hiver Vous pouvez assister à la floraison des amandiers et à la fête qui la celebre. Passé Ait Baha la rue commence à monter lelong des pentes du Anti Atlantis et traverse la région d'Ilallen, qui est fameuse pour ces Agadirs (en langue berbère « village fortifié »). On Vous conseille de visiter celui de Tiollit.

Un des 27 villages de l'oasis de Ait Monsour